GUERRE DE FRANCE

 

 

Préparation des citoyens-soldats Français au combat sur le territoire national.

 

 

 

Accueil Liens Contacts

 

 

TIR/ARMES/RÉPLIQUES AIRSOFT

 

MISE À JOUR DU 14.08.2017

 

 

Un citoyen-soldat soit s'entraîner au tir régulièrement. La pratique du tir sportif et de loisir est extrêmement réglementée. Tout a été fait pour entraver la possession d'armes par les citoyens (en particulier par les bizounours naïfs de l'Europe). Vu le contexte politique actuel, en particulier le basculement des dispositions de l'état d'urgence dans le droit commun, la répression sur les possesseurs d'armes va s'accentuer (sauf dans les zones de non droit ça va sans dire).

Et pourtant, le combat en zone urbaine est d'abord une bataille de "snipers", de tireurs de précision (TP) et de tireurs d'élite (TE), utilisant des armes spécialisées de 7.62 ou 12.7mm, et aussi d'appuis.

Nous avons la chance d'avoir 200000 membres dans les clubs de tir de la FFT, ils seront précieux.

Les chasseurs, quant à eux, sont 1.2 million, avec pour avantage une habitude d'observer les mouvements et de savoir tirer instinctivement, par réflexe, ce qui est un atout en combat urbain.

Si j'en crois une récente bourse Militaria dans ma petite ville de province, il y a aussi un potentiel de recrutement dans les milieux des nombreux collectionneurs.

Les armuriers sont bien entendu de bonnes sources de recrutement, ils connaissent leur clientèle.

Les commerces locaux de "surplus militaires" (en fait souvent du neuf) sont également de bons relais (ils ont des professionnels dans leur clientèle). Il existe de nombreux sites.

Il existe une activité de tir intéressante : l'AIRSOFT.

Ce sont des répliques d'armes réelles en général exactes utilisant des billes en plastique de 6mm ou en acier de 4.5mm. C'est assez précis, avec des distances de tir jusqu'à 80m (en salle).

Elles permettent de s'entraîner facilement au tir instinctif dans son jardin (utiliser des billes bio-dégradables !) ou dans des salles. Il existe une fédération et de nombreux clubs qui disposent de terrains parfois très intéressants (vieilles usines) pour s'entraîner au combat urbain.

Attention ! l'AIRSOFT est un jeu ! Les "combats" que vous verrez sur certaines vidéos assez bien faites ne correspondent pas du tout à la réalité, où la règle est de baisser la tête et le reste, se déplacer sur ordre (formation ZUB du trinôme) après mise en place d'un appui, etc... ! On peut même dire que ces jeunes ont de très mauvaises habitudes et seront rapidement mis hors de combat, sans avoir le temps de crier "out". 

Le choix des répliques est vaste : pour une arme de poing, préférer les répliques à cartouche de CO2 non "blow back" (sans recul du canon, c'est un gadget). Un modèle 1.3 à 1.5 joules convient bien. Les répliques de fusil d'assaut sont électriques. Deux vedettes : le FAMAS et l'HK416, qui va équiper notre armée. Mine de rien, manipuler ces répliques de taille exacte (mais de poids plus léger) et se déplacer avec est assez réaliste, et pas toujours évident. On peut s'entraîner sans risque par trinômes (voir les manuels dans la rubrique Formation Militaire), le pire pour un soldat étant le tir fratricide.

Attention ! toujours porter des lunettes de protection ou des masques aux normes, même si vous n'avez pas de plastron en face de vous.

Attention ! les puissances en joules sont limitées dans les règlements des clubs pour des sessions de combat. La puissance maxi autorisée est de 2 joules. La bille part alors à environ 150m/s (450fps).

La règle est la même que pour les armes réelles : transport dans la boîte ou une valise dans le coffre de la voiture, utiliser de préférence des terrains privés fermés.

 

 

FEDERATION FRANCAISE D'AIRSOFT

http://ffairsoft.org/

AIRSOFT REVIEW

https://www.youtube.com/user/AIRSOFTREVIEW27/video...

GEAR LOCKER

https://www.youtube.com/user/IpakGearLocker/videos

GOLGY

https://www.youtube.com/user/GolgySundayGamer/vide...

FAMAS CYBERGUN

https://www.youtube.com/watch?v=qbyTVBTjggI

HK 416

https://www.youtube.com/watch?v=_xajo_RYFCQ

 

LE SOLDAT UTILISE SON ARME (Orienté FAMAS, mais valable pour tout type d'arme)

 

 

 

Bons exercices jouables en Airsoft.

 

 

ARMEMENT DES CITOYENS


Le sujet des armes revient souvent. Pour le "système", qui était bien parti pour désarmer les Français, c'est trop tard (Bruno Le Roux, ministre de l'intérieur, éjecté pour corruption, était bien parti pour le faire).

Petite piqûre de rappel (ce texte n'est pas de moi) :

 

Objet : contrôle des armes et dictature

La prétendue « lutte contre le terrorisme » est prétexte à toute une série de mesures liberticides qui affecteront les honnêtes gens et non les personnes qui souhaiteraient commettre un attentat. Exemple parmi d’autres de cette utilisation sournoise de la peur du terrorisme, la volonté des autorités européennes de restreindre drastiquement la possibilité pour un honnête citoyen, chasseur, collectionneur ou amateur de tir sportif ou de loisir, de posséder une arme. C’est se moquer du monde. Prenez tous les attentats commis en France ces dix dernières années et vous constaterez sans difficulté que leurs auteurs n’ont pas acheté leurs armes chez un armurier, n’ont pas commis leurs méfaits avec une arme de chasse ou de défense mais avec des armes de guerre qu’ils se sont procurés par des circuits criminels qui existeront toujours, quelle que soit la volonté du législateur. Les institutions européennes et les Etats qui suivent leurs recommandations veulent priver les honnêtes citoyens des moyens légaux d’assurer leur propre sécurité alors même que cette sécurité n’est pas assurée correctement par ceux qui en ont la mission.
Quand un gouvernement rempli ses devoirs, il n’a pas peur de son peuple. C’est quand il œuvre contre les intérêts de ce dernier, qu’il craint de le voir armé. Il est vrai que les révolutions populaires emmènent parfois des ministres se balancer au bout d’un réverbère, même s’il y a longtemps en Europe que ce n’est plus le cas.


Petit rappel historique :


• 1911, la Turquie instaure le « contrôle des armes ». De 1915 à 1917, 1,5 million d’Arméniens, incapables de se défendre, sont fusillés et exterminés.
• 1929, l’Union Soviétique instaure le « contrôle des armes ». Entre 1929 et 1963, 20 millions de dissidents, incapables de se défendre, sont fusillés et exterminés.
• 1935, la Chine instaure le « contrôle des armes ». De 1948 à 1962, 20 à 35 millions de dissidents politiques, incapables de se défendre, sont fusillés et exterminés.
• 1938, l’Allemagne instaure le « contrôle des armes ». C’est en application de cette loi, renforcée par une loi française de 1939, puis de 1940, que la détention d’arme est toujours interdite en France, sauf dérogation. Ce qui était avant 1939 une généralité, un droit pour tous, est désormais une exception.
• 1956, le Cambodge instaure le « contrôle des armes ». De 1975 à 1977, 1 million de gens instruits, incapables de se défendre, sont fusillés et exterminés.
• 1964, le Guatemala instaure le « contrôle des armes ». Entre 1964 et 1981, 100 000 indiens Mayas, incapables de se défendre, sont fusillés et exterminés.
• 1970, l’Ouganda instaure le « contrôle des armes ». De 1971 à 1979, 300 000 Chrétiens, incapables de se défendre, sont fusillés et exterminés.
• 1994, le Rwanda instaure le « contrôle des armes ». En 1994, 800 000 Tutsis, incapables de se défendre, sont fusillés et exterminés.

Le Comité de Rédaction de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, le 18 août 1789, déclarait, je cite : « Aucun pays n’est plus paisible et n’offre une meilleure police que ceux où la nation — comprendre l’ensemble des citoyens —, est armée ». Fin de citation ».