GUERRE DE FRANCE

 

 

Préparation des citoyens-soldats Français au combat sur le territoire national.

 

 

 

Accueil Liens Contacts

 

 

PAGE AFO

 

(Action des Forces Opérationnelles)

 

 

 

MISE À JOUR DU 18.05.2018

 

 

 

 

 

FICHE RÉFLEXE AFO 1 : MATÉRIEL CRISE

 

FICHE RÉFLEXE AFO 2 : SE DÉFENDRE, SE PROTÉGER

 

FICHE RÉFLEXE AFO 4 : POLICE JUSTICE

(cette fiche ne tient pas compte des dispositions de la loi 2017-1510, dite antiterroriste, suffisamment floues pour pouvoir embastiller le patriote)

Complété par une note sur l'Hospitalisation d'Office

 

FICHE RÉFLEXE AFO 7 : TROUSSE DE SECOURS

 

 

 

HOSPITALISATION D'OFFICE (HO)

 

 

COMMENT RÉAGIR ?

 

(en complément de la fiche AFO 4)

 

 

 

MISE A JOUR DU 10.05.2018 : Comme le démontre le cas de Marc GRANIER, en fait "HO" Hospitalisé d'Office sur décision du préfet, il convient pour les patriotes de prendre les devants, car le Goulag n'est pas loin. A défaut de pouvoir vous attaquer sur vos agissements, le "système", la "matrice" peut chercher à vous faire passer pour fou.

Bien que la Constitution soit caduque depuis le 1er janvier 2017 (voir le CNT), nous sommes encore approximativement dans un Etat de droit.

Voici ce que répond un de nos membres avocat : "Dans un cas d'Hospitalisation d'Office il faut demander par référé, sous 48 heures, devant le le juge des libertés JLD du Tribunal de Grande Instance, la désignation de deux médecins psychiatres.

Chaque Tribunal a une liste de médecins experts qui est publique. La demande peut être faite par le conjoint ou un parent de l'intéressé.

Le juge a 15 jours pour statuer. Sans demande : le contrôle de l'hospitalisation a lieu tous les 6 mois."

Conclusion : si la famille de Marc GRANIER n'a pas suivi cette procédure, "ils" ont largement le temps de rendre effectivement fou la victime. On se rappellera que le Général PIQUEMAL, certes âgé, et malgré ses états de service, a craqué, probablement pour des raisons de pressions sur sa famille.

Procédure à suivre : donner plusieurs enveloppes scellées à vos proches, avec ordre de ne les ouvrir que si vous êtes arrêté, contenant les instructions à suivre en cas de mise en garde à vue ou HO. Voici un exemple.

 

 

MISE A JOUR DU 08.05.2018 : Etrange affaire que cette hospitalisation psychiatrique administrative expéditive d'un CRS, Marc GRANIER, suite à sa vidéo sur la chaîne You Tube CNT (Conseil National de Transition Français) d'Eric Fiorile. En gros, le CNT affirme que le décret Valls instituant un contrôle direct de l'exécutif sur la magistrature fait que nous n'avons plus de Constitution depuis le 1er janvier 2017.

L'arrestation puis l'HO de Mr GRANIER  serait une application directe des lois Macron récentes, car c'est le préfet, sans aucun contrôle médical ni décision d'un juge qui a pris cette décision. Si la victime m'a semblée un peu exaltée, de là à la faire passer pour un dingue il y a des limites franchies autrefois par le régime soviétique.

ATTENTION ! je ne prends absolument pas position sur ces sujets, je considère simplement qu'il faut en connaître les tenants et aboutissants avant de se faire une religion. Voir : https://www.youtube.com/watch?v=Icf4QYD-XOM - https://www.youtube.com/watch?v=CZNj2umv4Bc - https://www.youtube.com/watch?v=zfJ1i5B1YMA

En attendant, il convient de construire une fiche "HO" (Hospitalisation d'Office) si cette méthode est utilisée à nouveau à l'encontre des résistants pour que la famille et son avocat puissent réagir rapidement, dans le style de la fiche AFO : FICHE RÉFLEXE AFO 4 : POLICE JUSTICE .