GUERRE DE FRANCE

 

 

Préparation des Citoyens-Soldats français au combat sur le territoire national.

 

 

 

Accueil Liens Contacts

 

AFO
LES BARJOLS
ALEXANDRE J-B
REMY DAILLET
WILLIAM MALET

 

DGSI - ULTRA DROITE - RSC

 

MISE À JOUR DU 21.01.2023

 

Cette page n'a pas été purgée des liens ne fonctionnant plus

 

 

 

 

CNRLT* C'EST PAR ICI

 

 * Coordination nationale du renseignement et de la lutte contre le terrorisme ou "LES 2O SALOPARDS"

 Batraciens : agents et autres barbouzes qui "grenouillent" à la DGSI, d'où leur surnom.

 

 

POUR LA RÉSISTANCE SANS CHEF C'EST PAR ICI

 

 

POUR LA PRESSE AUX ORDRES C'EST PAR ICI

 

 

 

CLASSEMENT CHRONOLOGIQUE INVERSE

 

 

 

 

https://envahis.com/dgsi-quel-terroriste-dultragauche-es-tu-50-questions-posees-lors-dune-garde-a-vue-antiterroriste/ 

 

MISE A JOUR DU 08.01.2023 : Merci les gars c'est vraiment sympa.

 

 

Cliquer sur les images pour lire les pdf.

 

 

https://ripostelaique.com/lea-salame-cest-la-duhamel-elkabbach-des-annees-2020-dehors.html 

 

MISE A JOUR DU 20.12.2022 : La très vulgaire et méchante cosmopolite Léa Salamé, migrante Libanaise, faisait bien partie du plan com "tout est de la faute de l'Ultra-Droite". Pendant ce temps là, Moussa Lapétoche va se prosterner à Alger.

https://ripostelaique.com/macron-et-melenchon-preparent-de-nouvelles-dissolutions-a-lultra-droite.html 

 

MISE A JOUR DU 18.12.2022 : Après plus de dix ans de métier, Pierre Cassen a forcément du flair, il voit venir les manips de loin. Il fallait s'attendre à des coups tordus pour terroriser une Margot frigorifiée dans sa chaumière. Patatras ! Défaite des gazelles africaines qui n'ont pas tenu le choc face aux robustes descendants génétiques des conquistadors, que des "blancos". A un moment, incroyable, il n' y avait plus qu'un seul blanc dans l'équipe d'Afrique, Lloris, qui s'est pris une bonne rasade de racisme anti-blanc.

En plus les Marocains -- qui jouent bien -- ont été battus par une équipe Croate où il n'y a bizarrement que des blancs. Leurs supporters sont restés chez eux. Les Français vaincus aussi. A part quelques racailles, les 15000 poulets trempés n'ont même pas dégotté un groupe de dix néo-nazis à traiter au LBD. 

Macron n'a pas pu faire de récup, c'est toujours ça. Attendons la suite, car "ils" doivent être furax d'avoir raté leur coup.

Voir aussi : https://ripostelaique.com/qatar-macron-avait-bien-tout-organise-mais-cest-rate.html

Dans le même registre : https://ripostelaique.com/coupe-de-gueule-de-thomas-joly-contre-les-va-t-en-guerre-du-clavier.html  

 

 

 

OPÉRATION "COUPE DU MONDE"

 

MISE A JOUR DU 20.12.2022 : Le pouvoir a bel et bien tenté d'exploiter la Coupe du Monde pour se livrer à une opération d'intoxication visant à rendre responsable une fumeuse "Ultra-Droite" des désordres provoqués par les supporters des Marocains (en gros la Oumma) et la racaille. Cela a complètement capoter grâce à la défaite de "l'équipe d'Afrique". 

https://ripostelaique.com/macron-et-melenchon-preparent-de-nouvelles-dissolutions-a-lultra-droite.html 

 

MISE A JOUR DU 20.12.2022 : Après plus de dix ans de métier, Pierre Cassen a forcément du flair, il voit venir les manips de loin. Il fallait s'attendre à des coups tordus pour terroriser une Margot frigorifiée dans sa chaumière. Patatras ! Défaite des gazelles africaines qui n'ont pas tenu le choc face aux robustes descendants génétiques des conquistadors, que des "blancos". A un moment, incroyable, il n' y avait plus qu'un seul blanc dans l'équipe d'Afrique, Lloris, qui s'est pris une bonne rasade de racisme anti-blanc.

En plus les Marocains -- qui jouent bien -- ont été battus par une équipe Croate où il n'y a bizarrement que des blancs. Leurs supporters sont restés chez eux. Les Français vaincus aussi. A part quelques racailles, les 15000 poulets trempés n'ont même pas dégotté un groupe de dix néo-nazis à traiter au LBD. 

Macron n'a pas pu faire de récup, c'est toujours ça. Attendons la suite, car "ils" doivent être furax d'avoir raté leur coup.

Voir aussi : https://ripostelaique.com/qatar-macron-avait-bien-tout-organise-mais-cest-rate.html

Dans le même registre : https://ripostelaique.com/coupe-de-gueule-de-thomas-joly-contre-les-va-t-en-guerre-du-clavier.html  

 

 

https://ripostelaique.com/incendie-de-vaulx-en-velin-et-si-cetait-lultra-droite.html 

https://ripostelaique.com/silence-total-des-medias-sur-les-ratonnades-musulmanes-contre-les-gitans.html 

 

MISE A JOUR DU 17.12.2022 : Moussa Lapétoche récolte les conséquences de son incurie sécuritaire au plus mauvais moment, c'est la facétie de la loi de Murphy (plus un événement a le moins de chances de se produire, plus il fait irruption en premier). Onze morts sur la conscience, sans compter les surinés quotidiens de "l'attentat glissant permanent", ça a pas l'air de perturber ce menteur professionnel.

Et puis il y a cette grossière manipulation de "l'ultra-droite", dont les éléments de langage ont été peaufinés longtemps à l'avance par les petits hommes gris de McKynsey (ou autres), et sont relayés servilement par la "presse", y compris CNEWS !

Voir aussi : https://ripostelaique.com/darmanin-se-surpasse-il-cible-lultra-droite-pour-proteger-les-racailles.html 

Ce sont les pisse-copie de LIBÉRATION qui ont le mieux fait le taf :

 

https://www.fdesouche.com/2022/12/16/12-policiers-et-gendarmes-commentent-la-une-de-liberation/ 

 

 

Cliquer sur l'image

 

MISE A JOUR DU 18.12.2022 : C'est mal parti pour Moussa Lapétoche, obligé d'aller éteindre un autre incendie dans l'enclave de Vaulx-en-Velin. L'ado tué faisait partie d'une bande d'une vingtaine d'énergumènes muzs ayant encerclé le véhicule d'un Gitan patriote (?), qui aurait sorti une arme pour tenter de se dégager, avant de faire demi-tour et percuter trois agresseurs. Le loustic est en fuite vers la terre de ses ancêtres.

Opérations de représailles sous le nez de la police, pourquoi s'en mêler, sinon pour prendre des coups et de se faire traiter de "bastard", d'autant plus qu'ils étaient 300 avec Kalach selon LES ENVAHIS.

Voir aussi : https://ripostelaique.com/herault-300-musulmans-armes-de-kalachnikovs-pour-fumer-1-gitan.html 

 

https://www.bfmtv.com/lyon/en-direct-vaulx-en-velin-au-moins-dix-morts-dans-un-important-incendie_LN-202212160067.html 

 

MISE A JOUR DU 16.12.2022 -- 10h : Là aussi le Moussa va sortir sa langue de bois style Pinocchio : le rez de chaussée d'où est parti l'incendie était un squat, et un "four". Certaines portes étaient soudées. L'histoire ne dit pas si les pompiers se sont fait caillasser. Ca va être de toutes façons la faute des blancs pas donner assez des sous.

Cette nuit va y avoir de l'énervé dans la rue. A deux jours d'une finale où 15000 poulets vont être cuisiné au feu d'artifice et à huit jours du Noël des kouffars, ça fait désordre.

 

Cliquer sur l'image

 

MISE A JOUR DU 16.12.2022 : Moussa Lapétoche et mon grand copain Nunuche (ex-DGSI) ont bel et bien tenté de justifier le déploiement de force inédit par l'éventualité de l'irruption sur le champ de bataille du djihad de jeunes franchouillards en vadrouille. Sur Paris, ce sont 40 jeunes patriotes qui ont été contrôlés, ils s'étaient fait repérer à l'avance : motif port d'arme prohibé. Qu'un "supporter" Marocain et néanmoins muz bombarde la police avec des mortiers d'artifice c'est normal et festif, qu'un FdS ait un porte-clé avec une croix Celtique pour ouvrir sa bière c'est un néo-nazi enfouraillé.

Le Moussa, un de ces jours, faudra lui monter une bleuite histoire de rigoler.

 

 

 

MISE A JOUR DU 15.12.2022 : Moussa Lapétoche a mis le paquet, et après le match les lucarnes n'ont montré que des rassemblements calmes, avec très peu de drapeaux Français.

Mais la principale préoccupation était peut être de se faire une équipe de Pieds Nickelés d'ultra-droite.

Voir : https://ripostelaique.com/darmanin-minimise-les-violences-marocaines-mais-mobilise-10-000-policiers.html 

https://www.fdesouche.com/2022/12/14/avignon-un-membre-des-forces-de-lordre-blesse-et-trois-interpellations/ 

https://www.egaliteetreconciliation.fr/Football-tragique-France-Maroc-1-mort-70647.html 

 

 

https://envahis.com/menace-terroriste-selon-europol-la-france-est-en-premiere-ligne-avec-45-des-arrestations-concernant-lextreme-droite/ 

 

MISE A JOUR DU 10.08.2022 : Ben voyons. De l'art d'enfoncer des portes ouvertes et minimiser le djihad.

 

 

Cliquer sur l'image

 

https://www.francesoir.fr/societe-faits-divers/sylvain-baron-en-garde-vue 

 

MISE A JOUR DU 24.03.2022 : Bingo ! Ils (les 20 salopards) cherchaient des comiques présentables comme terroristes d'ultra-droite, antivax etc...

Apparemment le coup de filet n'est pas terrible. A suivre....

 

https://www.francesoir.fr/videos-le-defi-de-la-verite/sylvain-baron-repond-apres-sa-garde-vue-dgsi 

 

MISE A JOUR DU 28.03.2022 : Opération manifestement foirée, puisque Sylvain Baron semble hors de cause. N'empêche qu'il a fait un petit séjour festif de 60h dans les geôles de la DGSI qu'il qualifie "à la limite de la torture". Selon d'autres témoins : lumière allumée en permanence, planche en bois, si t'as pas pris la précaution de prendre une veste, pas de support de la tête, pas de couverture, rondes bruyantes très fréquentes, pour l'eau pas de gobelet il faut s'agenouiller et gober au tuyau qui sort du mur etc... A la fin ils te foutent dehors sans prévenir personne, tu te démerdes. Allô, la LDH ? Comment ça le B'nai B'rit a dit niet ?

 

 

 

http://www.crif.org/ 

 

MISE A JOUR DU 16.12.2021 : Ils ont du mal à se renouveler, la rengaine devient lassante. C'est le revers de la médaille quand tu tapes ton cinoche pour rassurer les mougeons, les bonnes vieilles méthodes de la Résistance reviennent au galop, dont la clandestinité.

 

 

 

Libération  Streetpress Figaro

 

MISE A JOUR DU 13.12.2021 : L'agent du FLN (?) Moussa a annoncé la dissolution de ces jeunes loustics un peu énervés. On peut donc en parler, ce site n'étant pas une balance. A priori pas de structure juridique comme GI, donc dispersion dans la nature. Pas de bol pour les provocateurs de SOS Racisme, ils sont tombés sur eux et n'ont pas eu le temps de semer leur caca dans le meeting de Z. Avertissement sans frais. Une fois les gauchiasses virés, ils sont rentrés pacifiquement dans le meeting qui s'est déroulé sans incident. Evidemment le presse marxiste en fait des tonnes. Bon les gars, la prochaine fois soyez plus discrets, la consigne c'est pas de violence.

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=1wO6IrtNyEY 

 

MISE A JOUR DU 06.12.2021 : ARTE, et surtout cette émission, c'est la langue de bois bien pensante. Entre les quatre chéries aux mecs déconstruits, et donc mal baisées, voire plus du tout pour la ménopausée, et les deux ahuris à têtes de collabos, dont le crasseux de STREETPRESS, on est servis. Ca ronronne l'entre soi, on nous ressort le camarade Camus qui est très nettement décroché avec ses 3000 dangereux individus complotistes, accélérationnistes, confusionnistes à comparer par exemple aux 27000 signataires de PLACES D'ARMES (et 60000 civils), la myriade des petits groupes informels, plutôt jeunes, qui s'agglomèrent autour de pages facebook, boucles Telegram, Tik Tok et compagnie.

Le problème des imbéciles de l'hôtel Marigny, est que les arrestations coups d'épée dans l'eau ont incité les patriotes à passer en mode clandestinité, profil bas, à l'ancienne.

J'ai bien aimé : "Le haut de gamme des racistes, ce sont les Juifs", sur ARTE, chaîne de propaganda Allemando-Française.

 

 

 Cliquer sur l'image.

https://www.magcentre.fr/220322-une-sacree-famille-en-berry/ 

https://www.allotrends.com/fr/le-media/revelations-ces-amis-de-zemmour-qui-preparent-la-guerre-civile-657963.html 

 

MISE A JOUR DU 06.12.2021 : La aussi on a affaire à de joyeux drilles, un peu potaches. La boucle Telegram regroupait 550 "followers". Les gauchiasses de STREET PRESS s'en étranglent. Les attaques de la presse aux ordres les ont un peu déstabilisés, et le paradoxe est qu'il n'ont pas été embastillés comme de vulgaires papys d'ultra droite qui picolent en Charentaises. A suivre quand même, comme juridiquement c'est clean, les barbouzes sont à l'oeuvre.

 

https://www.lejdd.fr/Politique/milices-grand-remplacement-guerre-ethnique-quand-lextreme-droite-francaise-sinteresse-au-survivalisme-4080425 

 

MISE A JOUR DU 06.12.2021 : Ca commence très mal car le "chercheur politiste" (Belge ?) confond RECOLONISATION FRANCE et les joyeux farceurs collectionneurs et bricoleurs d'armes du "trou du cul du monde" (l'Orne, sic Hervé Morin, avec tout de même une bonne dizaine d'enclaves du Frankistan).

Sont rappelés les livres de Guillaume Faye sur l'envahissement migratoire. Quand même, environ deux millions de musulmans "fantasmés" sont rentrés en France sous Macron, l'agent du FLN (?) Moussa nous indique qu'il y aurait 700000 clandos (on peut multiplier par deux), pas besoin d'être parano pour s'apercevoir que ça part en vrille. Nous sommes presque dans le scénario génial et prémonitoire du Camp des Saints, où les envahisseurs sont soutenus par un pouvoir de traîtres qui pourchassent les derniers résistants, submergés.

Rappel : dans la doctrine d'ACTION PATRIOTE les enseignements et techniques des survivalistes ne sont pas des fins en soi, mais servent à préparer la sécurité des familles et proches que les résistants devront laisser derrière eux.

Il nous reparle de l'AFO (Action des Forces Opérationnelles), qui aura quand même frappé les esprits à défaut de victimes (zéro mort).

Du coup nous avons exhumé les reportages de Complément d'Enquête sur le sujet. Il faut savoir que les deux interviewés ont été cuisinés pendant quatre heures, de façon très correcte et professionnelle par les équipes, pour deux fois 3 minutes à l'antenne.

 

 

https://envahis.com/ultra-droite-la-nouvelle-menace/ 

 

MISE A JOUR DU 05.12.2021 : Résumé : https://www.youtube.com/watch?v=IG2jJCL7f6w&t=31s , pour l'émission complète il faut s'inscrire :

https://www.france.tv/france-2/complement-d-enquete/2406171-ultra-droite-la-nouvelle-menace.html 

Décodage de Hussard : https://www.youtube.com/watch?v=jbwOASXCnWI 

Nous retrouvons ce cher Jean Michel Décugis à la manoeuvre, un des auteurs de la POUDRIERE, que nous avions commenté.

Rien de nouveau sous le soleil, les vieilles lunes classiques, comme ils ne sont pas au courant de tout, ils mélangent tout pour terroriser le dhimmi.

Tout y passe, Florian Philippot (!), Soral et Piero San Giorgio en train de boxer, le camarade Hussard. Comme ils n'ont finalement pas grand chose à se mettre sous la dent, il nous ressortent le dossier AFO. Une nouvelle fois, manifestement le camarade Décugis a eu accès soit au dossier d'instruction, soit à ceux de la DGSI, puisqu'il montre des clichés de quelques pétoires "détenues légalement", deux grenades au plâtre, une garden party rebaptisée stage commando etc...

Du coup ils se sont pointés chez certains mis en examen, dont un professeur de mathématiques à... Trappes, pas encore obligé de s'exfiltrer ? Ce qui fait particulièrement désordre.

Bref, il n'y a vraiment pas grand chose dans le dossier, surtout pour ceux qui n'étaient pas au courant des réunions de la section Ile de France.

Le procès aura lieu après celui du Bataclan. Pas certain qu'il y ait beaucoup de monde dans le box, et encore moins des condamnations.

Pschitt !

 

https://www.youtube.com/watch?v=33IXsMM_Tgc&t=4298s

 

http://www.crif.org/fr 

 

MISE A JOUR DU 28.11.2021 : Ce cher Nicolas Lebourg, bien connu de nos services, radote un peu. La Guerre de France est déjà commencée et a six ans bien tassés.

 

 

http://www.crif.org/ 

 

MISE A JOUR DU 26.11.2021 : Les petites souris de la cellule locale des CRECE (Cellules de renseignements extérieurs et de contre espionnage) d'ACTION PATRIOTE ont bien travaillé, mode RSC évidemment. Nous disions avant hier : "Apparemment on est plus dans le registre collectionneurs passionnés". Bingo.

Le "civil" de l'équipe est très bien équipé en mécanique, un pro, avec des "machines classiques". Pas de bol pour Gérald Moussa un membre de la famille est... président du club de tir local où paraît-il il n'est pas rare que les Gendarmes du coin viennent s'entraîner (d'où l'intervention de la douane au nez et à la barbe de la maréchaussée locale).

Il vaut mieux être bon au tir vu le nombre de manouches et de wesh-wesh qui circulent dans le secteur. 

Ca fait désordre, car évidemment les membres du club ont tous plus ou moins bénéficié des talents du "bricoleur". 

Du coup le maire, forcément au courant, va avoir droit à un remontage de bretelles par un préfet paniqué par les négligences de ses services qui n'y ont vu que du feu, c'est le cas de le dire. La vague va remonter vers les grands chefs à plumes de la FFT, et redescendre vers les millions de chasseurs et centaines de milliers de possesseurs d'armes et de collectionneurs, dans le registre : "ça commence à bien faire, occupe toi des ZUS". Pas bon avant les élections.

Rappelons que les salons MILITARIA sont noirs de monde, trouver des clients qui ont besoin de prestations en mécanique n'est pas difficile, et que les clubs sont noyés sous la demande.

Ils ont été chopés par des douaniers lors de leur retour d'une expédition punitive dans la verte, faut bien essayer les pièces réparées. On se souvient du célèbre sketch de Fernand Raynaud "Je ne suis pas un imbécile, j'suis douanier". Si les gabelous ont agi de leur propre initiative, le pipo à douze trous va être de sortie. 

Le parquet est lui aussi un peu gêné aux entournures, car là les sbires de Macron s'attaquent au peuple de la France profonde, d'où le coup classique de la propagande néo-nazie.

 

 

https://ripostelaique.com/les-miliciens-de-macron-multiplient-les-arrestations-de-patriotes-armes.html 

 

MISE A JOUR DU 25.11.2021 : Rappel : un désarmement de la population précède toujours un génocide ou a minima un régime totalitaire.

 

 

https://www.fdesouche.com/2021/11/23/ultradroite-13-membres-du-groupe-recolonisation-france-interpelles/ 

 

MISE A JOUR DU 25.11.2021 : Au lieu de désarmer les ZUS, les services perdent leur temps à faire la chasse aux résistants patriotes. Cela ne peut que se retourner contre le pouvoir le jour où ça va partir en vrille, genre Guadeloupe/Martinique. Comme cette organisation "Recolonisation France" compte une forte proportion de militaires (ou d'anciens), le Moussa doit marcher sur des oeufs pour pas déclencher une partie de crosses en l'air. Ceci dit, encore une fois, un bon exemple de structure pyramidale qui saute, après avoir communiqué en se croyant à l'abri sur des réseaux sociaux soit disant cryptés.

Leur chaîne YOU TUBE : https://www.youtube.com/channel/UCDBLJv2AIzjztsNjZPPHJbw/featured 

Article de l'IMMONDE, de "Jean-Mi" dans LE PARISIEN entre autres. Il faut attendre un peu pour en savoir plus.

 

 

 

MISE A JOUR DU 18.11.2021 : Ca continue. Attention à Telegram (et autres), il y a belle lurette que c'est déplombé. La LDJ est déjà sur le coup. Quant à son officine BTA, c'est au tour de Zemmour et de la "pittoresque" Famille Gallicane. Et il faudrait qu'on les aime.

 

 

MISE A JOUR DU 24.07.2021 : Cliquer sur l'image. Un grand classique dans les dictatures, la menace sur le petit père des peuples et de son auguste ministre de l'intérieur. On retrouve dans le circuit l'ex chef des 20 SALOPARDS, le camarade De Bousquet de Florian, nom de code "Pierrot". Le monde est petit. Las d'essayer de trouver des terroristes d'ultra-droite présentables à la téloche, on revient donc aux fondamentaux, les barbus. On nous parle de "menace endogène", tiens donc. Vu le potentiel d'illuminés déséquilibrés présents ou infiltrés sur le TN, autant chercher une aiguille dans une botte de foin. Nos chers batraciens les ont tous loupés par le passé, ça promet.

 

 

 

 

MISE A JOUR DU 25.01.2021 :  Cliquer sur l'image. On est à peu près d'accord, c'est un plan com. Ecouter en particulier l'interview audio du Parisien. A noter que l'extrait d'une émission de la 2 a disparu dan la bagarre, Anastasie veille.

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=YcPrIqf1olI&t=921s 

https://ripostelaique.com/la-poudriere-trois-gauchos-journaleux-alertent-sur-lultra-droite.html 

MISE A JOUR DU 17.01.2021 : Article et vidéo (un peu longue, on s'écoute parler, mais le sujet est vaste) qui démontent complètement "La Poudrière". Les plumitifs aux ordres se font remonter les bretelles, en particulier le camarade Décugis, au palmarès édifiant.  Les vacheries s'enchaînent : "texte de commande", "menace fantôme", "méchants groupuscules aux portes du pouvoir", "pétards mouillés", "mensonges", "réveille toi Jean-Mi", "boomer ringard".

N'étant pas au courant de tout, nos jeunes ECP sont passés à côté du principal et c'est tant mieux, et on ne va pas leur expliquer pourquoi.

Voir aussi : https://www.lejdd.fr/Societe/des-militaires-ecroues-pour-trafic-darmes-4018961 

 

 

SUD RADIO

https://www.youtube.com/watch?v=efTFm_8OkE4 

 

 

MISE A JOUR DU 19.01.2021 : Cliquer sur l'image. Les propos du journaleux boutonneux et de cestui qui rate tous les attentats sont plutôt rassurants car manifestement ils pédalent dans la semoule et ne savent plus très bien où ça en est. L'erreur qui a été commise a été d'en faire des tonnes à propos d'intentions velléitaires plutôt floues (ex. empoisonner des rayons halal) qui risquent de faire "pschitt". Et de prendre le risque d'un procès qui va défrayer la chronique en plein pendant les élections présidentielles. Le résultat été de provoquer un repli général dans les coquilles, avec changement de méthodes et d'organisation.

 

MISE A JOUR DU 17.01.2021 : Comme d'hab, nos chers gratte papier se recopient les uns les autres et rajoutent leur grain de sel au communiqué de l'AFP, elle même branchée par un téléphone rouge aux services. Bref c'est la confusion, et il faut attendre que cela se décante, car certains articles vont jusqu'à gommer "trafiquants de drogue" pour ne laisser que "ultra droite" dans leur titre. Bon, déjà on aura une idée plus précise avec les patronymes des protagonistes. Ensuite le soufflé retombera comme dans l'affaire Limol.

Il y a de gros risques risques à acheter une arme dans les circuits parallèles : 

https://www.resilience-urbaine.com/armes-survie-tir-sportif/acheter-arme-non-declaree-risques/ 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=HuKWOgoLvAg 

 

MISE A JOUR DU 09.01.2021 : Propaganda gauchiasse habituelle, amalgames et confusions. Patrick Liste Noire Cohen avait l'air de s'ennuyer ferme.

Pour les épisodes précédents, c'est par ici.

 

 

 

MISE A JOUR DU 07.01.2020 : Suite de la manoeuvre, mise en branle de la presse locale (ici OUEST FRANCE). Les trois pisse-copie du camp du Bien ont bien obéi aux ordres. C'est évidemment n'importe quoi, Zemmour, l'Arc de Triomphe, les chiffres de la boule de cristal de 2005 des batraciens, le fêlé Martiniquais Limol, "se faire des flics" etc...

 

 

https://ripostelaique.com/les-survivalistes-osent-vouloir-se-defendre-contre-les-attentats-islamistes.html 

 

MISE A JOUR DU 05.01.2020 : Ca fait de plus en plus préparation d'artillerie 14-18. Tous aux abris. Evidemment, votre serviteur qui suit le film depuis plus de trois ans maintenant, constate avec ironie qu'il y a comme un décalage entre les fantasmes et la réalité. Faut vous renseigner un peu mieux les gars. 

Voir aussi : https://www.leparisien.fr/politique/francois-bel-ker-yvan-benedetti-renaud-camus-ces-figures-de-l-ultradroite-03-01-2021-8417063.php et

https://www.leparisien.fr/politique/la-poudriere-dans-les-entrailles-de-l-ultradroite-03-01-2021-8417057.php 

 

 

Ils n'ont pas fait attention pour la photo : la diffraction du soleil est en forme de croix Chrétienne... 

Pour lire l'article "ANALYSE et RÉSUMÉ" c'est par ici.

 

https://www.grasset.fr/livres/la-poudriere-9782246821472 

 

MISE A JOUR DU 05.01.2020 : Vu la présentation sur le site de l'éditeur, on a pas finit de rigoler dans les corps de garde. 

 

 

MISE A JOUR DU 05.01.2020 : Cliquer sur l'image.

 

 

 

MISE A JOUR DU 04.01.2020 : Cliquer sur l'image. La manoeuvre en cours est cousue de fil blanc, voir l'article FDS. Ils vont encore se planter. 

Autre point de vue article FDS pour le camp d'en face.

 

 

MISE A JOUR DU 04.01.2020 : Traduction. Pour le TATP il y a du vrai, seulement il y a beaucoup plus efficace et surtout moins dangereux quand on s'y connaît un peu en explosifs. Les "objectifs musulmans" c'est pas ça qui manque, mais les directives sont formelles : pas question, sinon c'est des oueds de pleurnicheries. Idem pour les murs de lamentations, c'est du solide. En matière de leadership il fait allusion à la fameuse photo d'Hervé RYSSEN sur la couverture de PARIS MATCH, effectivement difficile à digérer. L'individu est actuellement en tôle et Jérôme BOURBON, tête de Turc du BTA et de la LDJ, fait finement remarquer que la plupart des patriotes qui passent à la casserole de la 17° chambre sont poursuivis par des Juifs avec des avocats Juifs. D'où l'allongement rapide d'une fameuse liste.

Quant aux Black Blocs, notre Nunuche passe aux aveux circonstanciés, il fait partie de ceux qui ont "vu l'intérêt d'infiltrer les Gilets Jaunes" pour les détruire. Pas tout à fait quand même, il reste des irréductibles à qui on est train d'expliquer qu'ils se sont fait "enculer" profond.

 

 

 

MISE A JOUR DU 28.12.2020 : Cliquer sur l'image. Les artistes ont quand même remarqué qu'il suffit d'attendre. Voir également l'article de Valeurs Actuelles.

L'article de l'IMMONDE est quand même curieux. La commande de l'étude vient du ministère Allemand des affaires étrangères pour étudier la "situation Française". De quoi je me mêle. Notre Nunuche national est resté calé sur 2500 à 3500 poilus, JY Camus sort de son chapeau 1000 "durs" et 2000 "suiveurs". Comme disait Coluche, quand on en sait pas plus que ça on ferme sa gueule. Rappel : la discrétion est mère de sûreté (surtout sur les réseaux sociaux, "chalutés" tous les jours par les GAFA). Voir aussi l'article du même canard sur les cinq dossiers du parquet financier.

Interview de JY Camus : https://inrer.org/2020/11/inrer-camus-terrorisme-d-extreme-droite/ .  "L'accérélationisme", c'est noté. Pour le reste, pas mal d'erreurs, mais on va pas lui dire lesquelles. Le rapport est en ligne sur la page ci-dessus, c'est étouffe Chrétien et en Anglais, apparemment pas un mot sur la France.

Nota : les articles sont réservés aux abonnés, si quelqu'un pouvait nous transmettre les textes complets ? contactgdf@protonmail.com. Discrétion assurée.

 

 

 

 

https://www.nextinpact.com/article/44931/linterieur-muscle-possibilites-fichage-politique 

 

MISE A JOUR DU 11.12.2020 : En plus, il faudra lire la loi "ex-séparatisme" en détail, car en fait, comme d'habitude le coeur de cible n'est pas forcément le barbu. Pour le Yéti, lutter contre "la haine" sur internet n'a pas la même signification que pour le kouffar ou le goy de souche.

https://francais.rt.com/france/81522-fichage-individus-selon-leurs-opinions-politiques-autorise-par-decret 

https://resistancerepublicaine.com/2020/12/10/la-loi-sur-le-separatisme-nest-faite-que-pour-oublier-samuel-paty-et-taper-sur-les-resistants/ 

 

MISE A JOUR DU 05.12.2020 : Manifestement gros tour de vis en matière de renseignement et de fichage, sans doute une conséquence de l'affaire de la préfecture de police où nos artistes n'avaient rien vu venir, et d'autres ratés du même tonneau. Evidemment, et c'est toujours la même doctrine, cela va servir surtout à ficher les papys qui picolent d'ultra droite. 

Les textes : https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042607323 

Ou encore : https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042607387.

 

MISE A JOUR DU 08.12.2020 : Autres commentaires :

https://www.egaliteetreconciliation.fr/Un-decret-discret-autorise-le-fichage-des-Francais-selon-leurs-opinions-politiques-62059.html 

 

 

 

 

http://www.panamza.com/160720-nunez-antiterrorisme-israel/ 

 

MISE A JOUR DU 18.07.2020 : Le site de Hicham Hamza, qui voit des Juifs sionistes partout, dans le contexte de censure actuel, a une étonnante durée de vie, comme quoi il vaut mieux parfois être une chance pour la France qu'un FdS patriote (pareil pour sa page facebook et son compte twitter, étonnant non ?).

L'article à charge contre notre Nunuche national est toutefois assez bien construit, mais à prendre avec des pincettes, et permet de cerner le personnage, patron de la 'task force", le CNRLT, théoriquement, si on en croit Choupinet, destiné à lutter contre Daesh.

Il ne faut pas oublier qu'il a succédé à Patrick Calvar, qui, lui, hallucinait des terroristes d'ultra droite partout, ce qui fait que la DGSI n'a rien vu venir pour les attentats, jusqu'encore récemment avec l'affaire délirante de Dijon. Pareil pour le CNRLT. Il faut donc s'attendre à tout, puisqu'ils se trompent de cible. On notera que les "groupuscules antisionistes sont suivis de près par les services".

Bon, pour contrebalancer, l'article de l'immonde.

 

 

https://actu.orange.fr/france/l-ex-secretaire-d-etat-laurent-nunez-va-etre-nomme-patron-de-la-task-force-antiterroriste-de-l-elysee-CNT000001rDno7.html 

 

MISE A JOUR DU 16.07.2020 : Le meilleur ami des papys qui picolent d'ultra droite devient le grand chef à plumes des 20 SALOPARDS (le CNRLT à la botte du président qui dit qu'il a tout raté depuis trois ans et qu'il va continuer). Lui aussi, "nunuche", s'est planté grave à plusieurs reprises dont la dernière fois à Dijon où ils ont laissé les habitants et la racaille muz à la disposition d'un ramassis de Tchétchène qui devraient tous être expulsés, avec regroupement familial inverse. 

"Fin connaisseur des dossiers", ben voyons. En charge de la "sécurité du quotidien", vu le "bordel" du 14 juillet et l'hécatombe de "blancos", entre autres, on ne peut pas dire que ce soit une lumière en matière de renseignement, où il ne suffit pas d'être ENARque, mais impérativement subtil et perspicace et parfois un peu tordu, voire pervers. Et surtout avoir corones. Les mauvaises langues insinuent qu'il serait de la fanfare.

 

 

 

 

https://lessor.org/a-la-une/pierre-de-bousquet-de-florian-nomme-directeur-de-cabinet-du-nouveau-ministre-de-linterieur/ 

 

MISE A JOUR DU 13.07.2020 : Chaises musicales entre l'Intérieur et Matignon. Le Pierrot, c'était le grand chef à plumes du CNRLT, les fameux "20 salopards" de l'Elysée. Entre autres exploits, le coup d'épée dans l'eau des opérations de juin 2018, avec mise en scène façon péplum. Depuis, pas un papy qui picole d'ultra droite à jeter en pâture à Patrick Cohen. Franchement c'est petit bras.

Par contre, les barbus sont manifestement tranquilles, si l'on en croit les exploits de la DGSI et donc du CNRLT dans l'affaire de Dijon, où ils n'ont rien vu venir, et il a fallu 72 heures pour déloger des Tchétchènes dont beaucoup doivent être fichés S (et suivis par le service Russe FSB qui les cueilleront un jour ou l'autre). Et puis cette hécatombe insidieuse de "l'attentat glissant permanent" que sont les tabassages, surinages et écrasements devenus les trois mamelles de la soumission des kouffars, RAB PDL.

Il va pouvoir épauler brillamment un Darmanin qui nous la pète jugulaire jugulaire, avant de mettre un genou en terre à la première escarmouche.

 

 

 

 

Cliquer sur l'image

 

MISE A JOUR DU 01.06.2020 : Le CNRLT (Coordination Nationale du Renseignement et de la Lutte contre le Terrorisme) a été créé par Sarkozy. Ce livre en retrace l'histoire. A sein de ce bidule existe un noyau d'une vingtaine de barbouzes en costards, le CNCT (Centre National de Contre Terrorisme), les fameux "20 salopards". Sur le papier, ça a de la gueule il est vrai, seulement voilà, ils ont raté avec constance et régularité la prévention de tous les attentats islamiques (le livre est muet sur ces sujets et les RETEX, dont on aimerait connaître les explications de gravures).

Vu la libération de près de 10000 candidats potentiels au djihad, dont des centaines de "revenants", sans compter ceux qui ont rappliqué en passant sous les radars, et l'ambiance dans les ZUS, la continuité de la série des ratés magistraux est pour bientôt. 

Même pas un papy qui picole d'ultra-droite à embastiller pour se refaire la cerise. Le patriote est cruel.

 

 

C'ÉTAIT BIEN UN COUP MONTÉ

 

 

MISE A JOUR DU 30.04.2020 : Ce n'est pas à des vieux singes qui picolent qu'on apprend à faire des grimaces, surtout ceux qui ont un peu beaucoup grenouillé dans des opérations délicates on va dire. L'article de slate (ardoise en Anglais, ça s'invente pas) était bien une provocation, un test. En effet ce journal a été fondé par... Jacques Attali, Jean Marie Colombani et est manifestement financé par Benjamin et Ariane de Rothschild : http://www.slate.fr/qui-sommes-nous/.  Que du beau linge, bien comme il faut oligarchie "deep state", estampillé cacher par le B'nai B'rith ? J'ai bien aimé la particule, pour des Bauer d'origine.

En engueulant les deux gribouilleux, manifestement des chiens de garde du système, probablement en cheville avec les "modos" de You Tube, il s'est fait "striker" plusieurs vidéos et a donc supprimé les autres (accessibles en privé). Du coup il faut s'attendre à du ménage dans les autres chaînes qui parlent d'armes, sauf pour la Kalach à Momo. Il faut relier cet épisode aux censures subies par Riposte Laïque, qui a en partie évacué sur la chaîne Russe Tvs24 : https://pierrecassen.com/videos/ 

Reste sa chaîne secondaire : https://www.youtube.com/channel/UCSvR

Les deux journalistes : Maxime Macé : https://twitter.com/MaskymMace  -- Pierre Plottu : https://twitter.com/pierre_plottu . No comment, mais manifestement ces "spécialistes" sont un peu à côté. On a de la marge.

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=LmK6qw11GDw&t=4s 

 

MISE A JOUR DU 27.04.2020 : Coup de gueule de Code-Reinho au sujet d'un article de www.slate.fr. Notre site relaie une partie de ses vidéos dynamiques et des diaporamas de formation. D'autres sites sur les armes à feu sont aussi référencés.

Il se trouve que dans cet article le site Guerre de France est cité, et il est rappelé les arrestations de juin 2018 des "papys qui picolent". L'AFO (dissoute) est nommée ce qui prouve que les deux plumitifs ont un métro de retard et n'ont pas tout compris au film.

Code-Reinho se défend bien, mais ne semble pas avoir compris qu'il a été choisi comme premier échelon pour préparer un coup tordu plus subtil, un bidonnage sous faux drapeau analogue à la mise en scène lourdingue de 2018. Comme quoi les "petits vieux" ont autre chose qu'un pois chiche halal dans la cafetière.

En effet, le pouvoir s'est couché devant les wesh-wesh et ceux qui les manipulent, et un bon moyen de faire diversion et de donner encore un peu plus de gages en léchant les babouches est de monter un barnum mettant en scène des faux vrais terroristes de méga ultra droite. Les "20 salopards" sont ils à la manoeuvre avec Nunuche et le Petit Nicolas ?

Petit rappel quand même : un mili doit le respect à ses anciens surtout s'ils sont supérieurs hiérarchiques. Non mais. Rompez.

A suivre...

 

Lire l'article

 

 

http://www.fdesouche.com/1298617-antispecistes-autonomistes-identitaires-le-coordinateur-du-renseignement-le-djihadisme-nest-pas-la-seule-ideologie-preoccupante  

 

MISE A JOUR DU 22.11.2019 : Le Big Boss des "20 salopards" de l'Elysée (le CNCT (devenu CNRLT) dont la composition n'est toujours pas connue) continue sur sa lancée : les patriotes sont de dangereux terroristes d'ultra droite, et les "muzs" de gentils pacifistes un peu agités. Continue mon gars, on s'est adaptés ( https://www.action-patriote.fr/cadre_legal.htm ), et il suffit d'attendre que ce fatras se heurte au mur des réalités. 

 

 

 

https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/ludovic-chaker-voudrait-quitter-l-elysee-sgdsn-177371 

 

 

https://francais.rt.com/france/52874-qui-est-ludovic-chaker-homme-ombre-president-recrute-benalla 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ludovic_Chaker

 

MISE A JOUR DU 05.08.2019 : Le camarade Ludovic Chaker est un curieux pistolet. Bien que né en France profonde, c'est un nom Arabe. Cet épisode date de 2018 et m'avait échappé. Après on ne se demandera pas pourquoi la chaîne RT est un peu dans le collimateur des différentes bandes de barbouzes qui grenouillent à l'Elysée. Rappelons que son objectif en utilisant l'idiot utile Benalla était de démanteler la séparation en deux entités de la sécurité du président, et donc de la République. Si Benalla avait fait très fort en se faisant bombarder colonel, lui n'est pas en reste en ayant acquis le grade de commandant dans une pochette surprise sans avoir à passer par la case ordre serré ni même quitter ses escarpins semelle cuir pour une paire de rangers. On ne fait guère mieux dans l'armée Mexicaine.

Il est évident que les galonnés passé par St Cyr, où on en bave pour deux barrettes, doivent se bidonner sous cape devant ce genre de bouffon du président, voir plus si affinités.

Notons qu'il a grenouillé au COS, où, sauf erreur, barbotait le grand copain de Benalla, déménageur de coffre fort à ses heures, Chokri Wakrim.

Au passage, il s'était présenté aux législatives pour l'étranger, et s'est ramassé 1.99%. Ca fait désordre pour la crédibilité.

Recruteur de Benalla, qui payait ses porte-flingues musulmans en liquide pour le compte de LaREM, l'étau se resserre. Déjà le téléphone "perdu" de Benalla est dans les mains des poulets, et avec les logiciels d'épluchage (dont disposent les gendarmes) le cas s'aggrave. Ne reste plus qu'à retrouver le coffre, où sont les documents qui vont intéresser le parquet financier.

On ignore quelles sont les relations entre ce fier guerrier de salon et les 20 salopards du CRNLCT. Si ça se trouve leur boss est carrément cocu.

Du coup, la page "Les rafles", qui relate les exploits depuis juin 2018 se nomme maintenant la pieuvre. Suite au prochain numéro.

Rappel : nous sommes dans un état de droit et une République, invention diabolique certes. Ne pas trop énerver les Frères, ils y tiennent.

 

 

 

 

http://www.sgdsn.gouv.fr/

 

 

MISE A JOUR DU 23.07.2019 : Les esprits patriotes se rencontrent et l'article paru dans BREIZ ATAO (ci-dessous) est pertinent (source Russia Today, qui s'intéresse au sujet vu qu'ils sont un peu visés). Comme les clients habituels ne suffisaient pas, on rajoute à nos fins limiers la tâche de surveiller tous les Français de souche en général et les gilets jaunes en particulier. On appelle cela se disperser, car l'origine de la rébellion, qui perdure, il suffit de lire les pages facebook des groupes GJ, c'est bien le djihad, l'invasion migratoire musulmane et l'échec total de l'intégration on l'a bien vu avec la coupe de football CAN.

Pour le camp d'en face, cette réorientation est pain béni par Allah, si j'ose dire. Les services déjà débordés vont devenir de plus en plus aveugles et vont leur lâcher les babouches.

Seul palliatif, le citoyen-soldat, qui a l'avantage d'être immergé dans la verte et côtoyer les futurs adversaires.

Je le dis souvent : les papys qui promènent leur chien et les mamies qui font leurs courses passent inaperçus et sont donc précieux pour jauger et percevoir les "signaux faibes". D'ailleurs le document précise "ainsi que toute personne ayant vocation à y contribuer" (au renseignement) ou... à en bénéficier.

C'est bien notre choupinet qui dirige les opérations (validation) du CNRLCT, ce qui, compte tenu des orientations que prend le régime est assez préoccupant. Bémol, les barbouzes de terrain sont aussi des citoyens qui peuvent ne pas tout raconter aux chefs.

Ils reconnaissent quand même que l'exfiltration de jihadistes du "Levant" et le regroupement de combattants aguerris pose comme un problème, mais dans ce cas ne vaudrait il pas mieux neutraliser les personnes et organisations qui prônent le retour, dont certains membres de LaREM et des associations de gauchiasses bizounours. On enfonce des portes ouvertes au sujet de la menace "inspirée" (en clair la radicalisation dans les mosquées), avec délinquance et "les troubles du comportement", les fameux "déséquilibrés". Cette menace dite "endogène" naît façon génération spontanée, en prison, dans les quartiers, dans les associations culturelles ou cultuelles (en clair les mosquées et les écoles coraniques, mais pas que) et les clubs de sport dont beaucoup sont totalement sous contrôle des barbus, même des clubs de tir.

Evidemment, on nous ressort le vieux fantasme de Patrick Calvar, l'ultra droite, zéro mort. Il paraît que des réseaux se réclament de ce qualificatif. Mais non les gars, c'est vous qui le dites. A noter que les mots "nationalisme" et "patriotes" ne sont pas utilisés. 

En matière "d'anticipation des crises et des ruptures majeures", citons la brillante réussite des services qui n'ont rien venu venir avec les Gilets Jaunes. Merci Sarko d'avoir démantelé les RG. 

Un bel euphémisme : "Parmi les situations particulièrement préoccupantes, la lutte contre les réseaux d'immigration illégale (...) appelle une attention soutenue". La manière de nettoyer au Karcher n'est pas précisée. Suggestions : coxer Soros, entre autres, arraisonner à la manière de Surcouf les navires, et retour au pays manu militari.

Les black blocs sont quand même cités, mais qui les a laissé faire et se constituer (du temps de Hollande), puis qui les a instrumentalisés pour faire porter le chapeau aux Gilets Jaunes ?

Lesquels Gilets Jaunes, le peuple qui souffre, sont dans le collimateur, et sont lisibles entre les lignes de ce texte.

Anticiper les dérives violentes des manifestations festives ou sportives, fait partie du job. On a vu le ratage complet des services avec les "débordements" des supporters Algériens, qui ont manifestement "exacerbé les tensions d'ordre communautaire et religieuses". 

Il paraît qu'il faut lutter contre les fraudes, en commençant par exemple avec certains comptes de campagne ? Allô, le parquet financier, ça en est où ?

Cerise sur le gâteau, les "menaces transversales". La menace "cyber" parlons en : dans quels pays se situent les escrocs, voleurs de données, diffuseurs de "maliciels" dont sont bombardés tous les jours les Français ? Une petite opération de neutralisation peut être dans le style impérissable du Mossad, en évitant un pataugeage type Rainbow Warrior ou Tarnac ?

Là aussi, on nous ressort les "messages haineux" sur le net, notion bien pratique pour censurer les oppositions politiques, c'est en cours avec la loi Avia.

En matière "d'ingérence" et de "manipulation de l'information", suivez mon regard vers les chaînes financées par la Russie. Evidemment les Américains et un petit pays au fond de la Méditerranée sont au dessus de tous soupçons. 

La "criminalité organisée" en France, ouverte aux quatre vents de la mondialisation, est particulièrement abondante, il suffit de lire le journal. Ca favorise le terrorisme, en "affaiblissant le niveau sécuritaire de certaines zones géographiques", en clair, tu rentres plus dans les quartiers ni dans les camps de certaines communautés, et par dessus le marché tu deviens aveugle du fait que les Français s'en vont.

Les services de renseignement sont censés "entraver". Les méthodes et action à mener ne sont pas précisées, quoique des opérations militaires puissent être envisagées en OPEX s'entend. Il est quand même élémentaire, lors d'un démantèlement de réseau, d'expulser après l'exécution d'une éventuelle peine, de déchoir de la nationalité et d'interdire définitivement le territoire, y compris la famille. Sinon on en sort pas. Qui a supprimé la "double peine" ?

On se pose la question des "perspectives".  Apparemment tout va bien, "l'équilibre recherché" serait atteint. Pas vraiment l'impression que ça me donne.

Rendez vous aux prochains attentats ou insurrections. D'ailleurs la tendance est très nettement à l'égorgement diffus par des "antécédents psychiatriques", la victime étant en général blanche mais pas que, les noirs y ont manifestement droit aussi, mais eux, c'est à caractère raciste.

Bref, de l'art et la manière de mettre des coups d'épée émoussée dans l'eau. 

 

 

https://breizatao.com/2019/07/20/suite-au-mouvement-des-gilets-jaunes-lespionnage-francais-va-surveiller-beaucoup-plus-etroitement-la-population/  

 

 

 

https://www.drsd.defense.gouv.fr/ 

 

 

 

MISE A JOUR DU 19.07.2019 : Ceux qui suivent se souvienne qu'un commando de choc -- le CNCT-- a été créé à l'Elysée, pour lutter contre le terrorisme, des papys d'ultra-droite qui picolent, s'entend. Il sont une bonne vingtaine, sous la houlette du camarade Du Bousquet de Florian (remplacé par Laurent Nunez depuis), tout ce qu'il y a de plus anonymes, d'où le surnom des "20 salopards" dont ils sont affublés.  Le tout sous le contrôle direct du sifflé du 14 juillet. Cette officine occulte, puisqu'on n'en connaît pas les membres, a apparemment été rebaptisée CNRLCT. Mon petit doigt me dit qu'on devrait y trouver des "experts" vus à la télé, des agents doubles d'un petit pays, des taupes de minorités agissantes, le tout assaisonné de quelques fraternelles amitiés.

Ils viennent de pondre une note "STRATEGIE NATIONALE DU RENSEIGNEMENT" faut bien s'occuper, que j'ai enregistré avant qu'elle ne disparaisse. Le renseignement c'est un peu mon truc en plumes, le principe n°1 est de ne pas expliquer à l'adversaire à quelle sauce il va être accommodé. Passons.

 

 

 

 *** Batraciens : agents et autres barbouzes qui

 

 

 

https://www.liberation.fr/france/2019/05/23/avec-jean-francois-ricard-l-antiterrorisme-met-le-parquet_1729124

 

Mise à Jour 29.05.2019 : Le récent attentat de Lyon marque un tournant. Jusqu'ici, l'attaque était directe, à la kalach, l'issue la mort (sauf pour un). On change de registre, un clandestin (pas de visa, donc refusé par l'école bidon Epitech), cours d'informatique au noir et... surveillant dans un collège, yes.

Passé sous les radars, il dépose un EEI au TATP + mitraille, avec mise à feu télécommandée par téléphone. Plusieurs compétences sont réunies, ingrédients et savoir faire pour le TATP, mais surtout le dispositif de mise à feu, qui nécessite un apprentissage.

Objectif : déposer et évacuer, cool à vélo, boum. C'est signé GIA. On notera que l'individu a été rapidement identifié malgré les clichés volontairement floutés, puis arrêté après la fermeture des bureaux de vote. Il y a des artistes chez les "20 SALOPARDS" du CNCT, directement branchés sur le KO debout Jupiter.

Nous voilà donc dotés d'un PNAT, parquet national anti-terroriste, qui va évidemment exercer une partie de ses talents pour embastiller le patriote pour la plus grande joie de Miss Goulag et ce cher Marwann. A moins que JF Ricard, déjà pas très fraternel, ne fasse réellement son boulot. 

Détail au passage, il a été rapporteur dans l'affaire de Tarnac, une des plus belles manipulations ratées, avec la fameuse photo du crochet. Tous les cheminots savent qu'il est impossible de poser un tel crochet sans mettre la caténaire hors tension. Et puis même, un arrachement le pantographe, incident courant, n'a jamais fait dérailler un train.

https://www.lemonde.fr/police-justice/article/2016/12/13/affaire-tarnac-terrorisme-ou-droit-commun_5047889_1653578.html 

 

 

 

 

LES BARBOUZES DE L'ELYSEE

 

http://www.leparisien.fr/faits-divers/terrorisme-ingerence-etrangere-les-confidences-de-nicolas-lerner-patron-du-contre-espionnage-18-02-2019-8015070.php 

 

MISE A JOUR DU 13.03.2019 : Comme nous n'avons pas eu droit aux "confidences" du "Petit Nicolas" devant le procès de Prague de Miss Goulag (huis clos), cet article du Parisien est une référence pour déterminer où en sont les réflexions métaphysiques de nos brillants services de renseignement, sans oublier dans nos prières les vingt "salopards" du CNCT. Le moins qu'on puisse dire est qu'ils sont un peu à côté de la plaque, l'idéologie officielle rend aveugle, d'ailleurs, ils ont loupé tous les terroristes islamistes passés à l'acte, malgré un renfort de 20% des effectifs.

Morceaux choisis : 

-- Quel est aujourd’hui l’état de l’ultradroite ?

Schématiquement, on dénombre aujourd’hui quatre tendances principales. Une obédience néo-nazie, antisémite et identitaire déstabilisée par une série de mesures administratives récentes, continue cependant de diffuser son discours de haine.

Des groupes néo-populaires ou survivalistes, apparus après la vague d’attentats en France, nourris par le discours complotiste. L’un d’entre eux voulait s’attaquer à des imams radicalisés, des femmes voilés ou des détenus islamistes (NDLR : ben voyons).

Troisième courant, les groupes identitaires qui cherchent à se parer d’une apparence de légalité pour investir les champs politiques ou sociétaux -immigration, politique de l’emploi, préférence nationale- comme le Bastion social ou Génération identitaire.

Quatrième tendance, les petits groupes de type brigadiste et violents qui peuvent se constituer autour d’une personnalité charismatique. Nous suivons près de 1000 profils de ce type.

 

Qu’en est-il de l’ultragauche ?

Sa capacité à faire dégénérer des manifestations, mais aussi à conduire des actions de nature plus clandestines n’est plus à démontrer. Nous suivons près de 2000 profils de ce type.

 

 

 

MISE A JOUR DU 19.11.2018 : Nicolas Lerner nommé à la tête de la DGSI https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/ 

17 Octobre 2018 à 14h17 Par Jean-Dominique Merchet

Ce jeune préfet est un camarade de promotion d’Emmanuel Macron à l’ENA. Nicolas Lerner est nommé à la tête de la DGSI (Direction générale de la sécurité
intérieure) pour succéder à Laurent Nuñez, nommé hier secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Intérieur. Nicolas Lerner était jusqu’à présent directeur de cabinet adjoint de Gérard Collomb, place Beauvau. Issu de la préfectorale, il est un camarade de promotion (Léopold Sédar Senghor) d’Emmanuel Macron à l’ENA.

Il est, par ailleurs, proche de Laurent Nuñez. D’abord administrateur civil à l'Intérieur, il a été en poste à Montpellier et à Béziers. Il connaît bien
la préfecture de Police de Paris, où il a été chef de cabinet, puis directeur adjoint du cabinet. Il a joué un rôle actif dans la rédaction du Livre Blanc de la sécurité publique, paru en 2011. Nicolas Lerner n’est pas policier, alors qu’il est appelé à diriger une maison, la DGSI, très fortement marquée par la culture policière, notamment celle de l’ancienne DST et, dans une moindre mesure, des RG. Il devra donc s’y imposer comme son prédécesseur Laurent Nuñez était
parvenu à le faire. (NDLR : ?)

 

MAJ DU 03.09.2018 : Dans un long édito, le Général Martinez, mes respects, présente son point de vue sur la chasse aux patriotes. Apparemment, il n'était pas au courant de cette histoire de cellule barbouze de l'Elysée, le CNCT, et ne dit ne pas avoir répondu directement à Mathieu Suc de Médiapart, qui a affirmé que la DGSI (donc le CNCT, le camarade Laurent Nunez fait ce qu'on lui dit), s'inquiétait du recrutement des VpF à l'époque (juillet 2017) dans la police, l'armée et la gendarmerie (retraités et actifs).

C'est le secrétaire général des VpF --bien connu de nos services-- qui aurait été en contact. Trouver celui qui a dressé la liste des dix, remise à Mathieu Suc, qui a rapporté le paquet sans ficelle au sieur Pierre de Bousquet de Florian est il vraiment difficile ?

Ceci dit, il y avait deux autres objectifs dans cette opération, chercher à faire taire les Vpf par ricochet et faire en sorte que les nombreux groupes de résistance qui poussent comme des champignons s'écharpent. Cela ne doit pas être le cas, on est dans le même bateau non ?

Et attention à la manipulation suivante des barbouzes dans le coup fourré Médine/Bataclan : une manifestation légitime de patriotes, dûment infiltrée de clones de Benalla, pourrait tourner au vinaigre et être exploitée pour traiter les Français résistants et patriotes de nazis, comme à Chemnitz.

 

 

 

 

https://volontaires-france.fr/editorial-du-general-martinez/ 

 

LE CNCT

 

 

 

MAJ DU 08.09.2018 : L'article du MONDE du 04.09.2018 par une journaliste aux ordres prouve si besoin était que tout est bien manigancé au plus haut niveau. Un détail m'avait échappé : le choix des mots du CNCT de l'Elysée, Centre National de Contre Terrorisme, est significatif. En effet, habituellement le mot est anti-terrorisme, qui lutte contre le terrorisme, mais de manière défensive, avec les brillants résultats que l'on connaît. Le chantre des "terroristes d'ultra droite" Patrick Calvar --ancien patron de la DGSI-- a quand même 250 morts et 1000 blessés à son palmarès, condoléances à sa conscience.

Là c'est "contre terrorisme", ce qui suppose une action offensive, comme le suggère le titre de l'ouvrage de Galula "Contre - Insurrection". Le problème est qu'aucune action n'est entreprise contre les véritables terroristes, par exemple des expulsions et déchéances de nationalité, au contraire, ils sont libérés actuellement.

Par contre quand il s'agit de chercher des poux dans la tête des papys résistants, pas de soucis.

Le décret https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2017/6/14/PRMX1716719D/jo/texte est particulièrement flou quant aux missions de ce CNCT qui compterait 20 personnes et est sous la coupe théorique du "coordonnateur national du renseignement et de la lutte contre le terrorisme", un bidule qui existe depuis 2008 avec les brillants résultats que l'on sait. Compte tenu du contexte de terrorisme islamique, il est logique et démocratique que les chefs des différents services de renseignement soient réunis régulièrement et échangent leurs informations sans trop se tirer dans les pattes, habitude bien Gauloise.

Bon, bien que nous soyons dans une dictature du calife Manu, le parlement peut mettre son nez dans ce noeud de vipères : dans le moteur de recherche de wikipedia taper "délégation parlementaire au renseignement".

Autant dire que le camarade Bras (sénateur), après avoir dézingué Benalla, va peut être avoir du boulot.

 

 

 

 

ARTICLE EUROPE 1/LE JDD 11 juin 2017

 

 

 

 

L'Elysée prend le contrôle de la lutte antiterroriste. En créant cette semaine le Centre national de contre-terrorisme (CNCT), Emmanuel Macron transforme le coordinateur du renseignement en véritable patron d'une équipe de 19 agents, chargée d'un pilotage stratégique. Une mini-révolution en cours dans le monde feutré du renseignement, puisque pour la première fois, une "équipe stratégique" s'installe à la présidence. D'autres étapes sont à venir, avec de nouvelles nominations dans les services, et de nouvelles dispositions antiterroristes, attendues au Conseil des ministres du 21 juin. "On sort de décennies de non-dits, pendant lesquelles l'Elysée pilotait ces questions sans vraiment apparaître. Maintenant, Macron a l'air de vouloir assumer", analyse un homme de l'ombre.

De fait, si le président sous la Ve République est le chef des Armées, rien n'a jamais été vraiment codifié concernant ces armées secrètes. "Il y a deux particularités françaises, confie une source interne. Nos services secrets sont à la fois émiettés, pour qu'ils se surveillent entre eux, et traînent une réputation sulfureuse." Fruit d'une longue série de scandales retentissants, de l'affaire Dreyfus au Rainbow Warrior. De fait, le pilotage par l'Elysée dans ce domaine s'est toujours mené "au coup par coup" et "le plus discrètement possible au cas où". (NDLR, émiettés AVANT le regroupement DGSI. Citons aussi Tarnac et les Irlandais de Vincennes).

Macron est l'enfant des séries télé et de cette époque qui change.

Ces temps-là, menace terroriste oblige, sont en train de changer. La DGSE, pour la première fois de son histoire n'a-t-elle pas collaboré, même de façon officieuse, à la série du Bureau des légendes, alors que depuis longtemps Hollywood et la CIA travaillent sur des scénarios communs? "Macron est l'enfant des séries télé et de cette époque qui change", analyse un ancien agent, qui a conseillé le candidat en direct.


Autre particularité de l'actuel président, les leçons à ne pas suivre de l'Elysée sous François Hollande.

Pendant des mois, Bernard Bajolet, le puissant patron de la DGSE, ne rendait aucun compte au ministère de la Défense, n'adressant plus la parole au directeur de cabinet du ministre, mais exclusivement, en direct, au Président… Une rivalité ingérable née de l'affaire des otages enlevés à Arlit, au Niger, en 2010. Un premier réseau, monté par la DGSE, aurait été doublé par un second, avalisé par l'Elysée et piloté depuis la défense… "Des tensions inutiles ; ce n'est que vers la fin du quinquennat que la coordination opérationnelle entre les services a bien fonctionné", assure un expert. En matière de lutte antiterroriste, la question centrale est celle de la coordination. Comment croiser les signaux? Comment maximiser l'exploitation de la collecte? Comment raccourcir les temps de réaction?
La task force? "Ce truc-là plaît aux journalistes"

Dès l'automne, un tandem composé de l'ancien diplomate François Heisbourg et de l'ex-patron de la DGSE Jean-Claude Cousseran, et d'autres, ont sensibilisé le candidat Macron à ces questions. "On a produit quelques notes, minimise un peu Heisbourg, qui ont insisté sur la nécessité d'une coordination à l'Elysée. C'est le sens de l'histoire, ce que font déjà les Allemands, les Anglais, les Américains, mieux que nous…" Lors de la présidentielle s'est ensuite imposée l'idée d'une task force, inspirée par Jean-Claude Mallet, conseiller spécial de Le Drian. "Ce truc-là plaît aux journalistes, ça marche dès qu'on en parle", a analysé en premier le porte-parole d'En marche!, Benjamin Griveaux. "Face au terrorisme, il faut sans cesse expliquer aux Français qu'on fait quelque chose de nouveau", confie une source gouvernementale haut placée. Au départ donc, l'idée de la "task force anti-Daech" présente un double avantage : être à la fois une annonce de campagne populaire, et une promesse opérationnelle pour les services. (NDLR on voit tous les jours les brillants résultats).

Ce n'est qu'après l'élection d'Emmanuel Macron qu'un premier malentendu est apparu. Celui de l'ampleur du dispositif. Quand le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner, a évoqué "une soixantaine" de personnes travaillant au CNCT, les services secrets, pour la première fois, se sont inquiétés. Plusieurs alertes sont aussitôt remontées à l'Elysée sur la nécessité "de replier la voilure", et de ne surtout pas "créer de structure opérationnelle" qui "déshabillerait les équipes existantes". C'est Patrice Strzoda, chef de cabinet du Président, qui a reçu une série de doléances. C'est aussi lui, en connaisseur de la carte préfectorale, qui a présenté le profil de Pierre de Bousquet de Florian au chef de l'Etat pour diriger le CNCT. Jean-Claude Mallet, pressenti, aurait fait les frais de la purge des hommes de Le Drian… Tout comme Cédric Lewandowski, ancien bras droit du ministre de la Défense, sèchement renvoyé à EDF alors qu'il ambitionnait de diriger la DGSE. En clair, Macron a gardé Le Drian, mais a démonté son système à la défense, jugé trop fort et trop autonome.

Haut fonctionnaire spécialiste des questions de renseignement, Pierre de Bousquet de Florian, ancien patron de la DST jusqu'en 2007, a l'avantage d'être un homme neuf, puisqu'il sort de dix ans de placard, pour cause de fatwa sarkozyste après l'affaire Clearstream. "Sarkozy le détestait, il lui reprochait sa loyauté suspecte à Villepin, glisse un préfet. Macron n'a rencontré Bousquet qu'une fois, récemment, pour lui proposer le poste, et il n'avait vu le patron de la DGSE, Bernard Emié, comme ambassadeur, qu'une seule fois, à Londres. Ce sont des choix sur profil", assure une source gouvernementale.

Le Président a surtout acheté l'idée d'une équipe soudée. Bousquet et Emié, très amis, se connaissent depuis leurs quatre années communes à l'Elysée, sous Chirac, en 1995. Le premier était conseiller technique à l'Outre-mer, le second à la cellule diplomatique. "Ils ont aussi travaillé ensemble en 2005, au moment de l'assassinat de Rafic Hariri au Liban, quand Emié était ambassadeur, et Bousquet à la DST", raconte un expert. Le nouveau patron de la DGSE a plusieurs cordes à son arc. Spécialiste du Moyen-Orient, en poste au Liban et en Turquie (où il a connu comme chefs de poste deux des principaux chefs de service actuels de la DGSE), Bernard Emié travaille depuis des années les questions de sécurité. "Comme Bousquet, c'est un chiraquien loyal", analyse-t-on à la Piscine, où certains auraient bien voulu, pour la première fois, qu'un homme du sérail soit nommé directeur.


Objectif pour Macron : être au courant de l'essentiel, en temps réel, et sans fausse note

Autre atout en faveur de Bousquet : sa complicité avec Thierry Matta, numéro 2 de la DGSI depuis cinq ans, son ancien directeur de cabinet à la DST. "Macron a rendu un hommage appuyé à Matta lors du dernier conseil de défense, et s'il a nommé le préfet Laurent Nunez à la tête de la DGSI, Matta fera l'interface", analyse un expert. Bousquet tutoie aussi l'actuel patron de la gendarmerie (le général d'Armée Richard Lizurey) , et le patron du renseignement territorial (SCRT, Hugues Bricq). 

"Avant tout, le Président a demandé au futur patron du CNCT d'animer une équipe, confie une source haut placée. Il a expliqué à Bousquet sa préoccupation de voir tout le monde travailler ensemble, que les choses soient plus fluides, articulées, sans copie cachée."

Le jeune chef de l'Etat a choisi sa vieille garde, énarque et chiraquienne, avec un objectif : être au courant de l'essentiel, en temps réel, et sans fausse note. "Sans remontées en tuyaux d'orgues", dit-on dans le jargon des services pour désigner le pire : les coups tordus. 

En 1982, un précédent fâcheux

La création d'une structure de centralisation et de traitement du renseignement à l'Élysée à des fins de lutte contre le terrorisme n'est pas totalement inédite. En réalité, elle comporte un précédent – et un précédent fâcheux. En 1982, sous la présidence de François Mitterrand, la création d'une "cellule antiterroriste" composée de gendarmes et de policiers devait figurer la volonté d'efficacité du pouvoir sur ce front, après l'attentat sanglant de la rue des Rosiers à Paris (6 morts, 22 blessés).

Sous la direction de l'ancien chef du GIGN Christian Prouteau, cette unité, dont l'existence légale ne fut jamais officialisée, se livra surtout à des pratiques d'espionnage étrangères à son objet, plaçant sur écoutes téléphoniques des dizaines de personnalités des médias, de la politique voire du spectacle sous des prétextes divers. En 2005, les anciens dirigeants de la cellule et plusieurs ex-collaborateurs de François Mitterrand ont été condamnés par la justice pour ces faits."

 

 

 

MAJ DU 03.09.2018 : Ceux qui suivent se souviendront que l'opération papys terroristes d'ultra droite a été montée de toutes pièces avec éléments de langage parfaitement grotesques mais qui flattaient le gribouilleux avide de sensationnel. Je soupçonnais à l'époque qu'une bande de tontons flingueurs avait concocté ce coup d'épée dans l'eau au ministère de l'intérieur. Et bien non, c'est du direct live à l'Elysée, comme le prouve l'article d'Europe 1/JDD, détaillé, citant des noms et donc crédible. J'ai fait un copier coller pour éviter qu'il ne disparaisse.

Vous allez voir qu'un jour on apprendra que Benalla a participé à la sauterie. D'ailleurs l'actuel directeur de la Gendarmerie (le général d'Armée Richard Lizurey) est cité dans cet article, comme copain comme cochon du boss de ce CNCT, et c'est bien lui qui a nommé Benalla lieutenant colonel. 

C'est lui aussi qui a organisé le gros cinoche de l'arrestation des dix papys terroristes pour rendre crédible la mise en scène, avec pour certains déboulé de neuf véhicules et de tortues Ninja du GIGN avec fusils d'assaut dans de paisibles villages ou à la terrasse branchée d'un restaurant à Versailles, alors qu'il suffisait de convoquer les intéressés à la Gendarmerie du coin.

Tout s'explique !

Mais alors, les nombreux échecs de la DGSI et du SCRT avec les fichés S et autres qui défouraillent au couteau ou à la kalach depuis la mise en place de ces barbouzes sont de facto attribuables au président autoproclamé chef des services secrets !

Maintenant que la manipulation est mise à jour, reste à mesurer l'effet produit au niveau du terrain. On a beau être fonctionnaire dans le renseignement, ou gendarme, ou policier, pas certain qu'avoir le sentiment que la haute hiérarchie poursuit d'autres buts que la lutte contre le terrorisme, le vrai, celui qui tue, soit du goût de tout le monde.

 

 

 

 

LA MÈRE DE SATAN

 

 

 

MISE A JOUR DU 04.07.2018, 22h30 : Le TATP est un explosif très prisé du djihadiste low cost, théoriquement facile à fabriquer. Sur le net et You Tube, vous trouverez un tas de recettes, et même la page wikipedia est très complète et suffisante pour passer à la fabrication artisanale. La réaction chimique dégageant beaucoup de chaleur, il y a intérêt à refroidir le bocal : aller sur WIKIPEDIA et taper TATP dans le moteur de recherche (Wikipedia a un souci avec ses liens  contenant une lettre accentuée).

Se procurer les ingrédients n'est pas vraiment un souci. Reste ensuite à mettre en oeuvre cette poudre instable sensible aux chocs et à la température. Les terroristes de Barcelone se sont fait sauter la tronche bien déchiquetés. Pour avoir reçue une formation Génie, mieux vaut s'abstenir sauf à vouloir se rapprocher de St Pierre plus tôt que prévu, sans en plus avoir d'efficacité réelle. Bref entre se faire peur avec 50g au fond des bois et faire sauter l'imam salafiste du coin, il y a une marge.

A proscrire.

 

 

 

code rno

 

MISE A JOUR DU 02.07.2018, 14h30 : REVEIL PATRIOTE confirme que code rno n'est pas membre de son organisation. Ce jeune ex-militaire, sous officier tireur d'élite, est un excellent formateur et ses vidéos sont menées avec brio et parfois trop de rapidité. Sa chaîne atteint bientôt 100000 abonnés, c'est la limite au delà de laquelle le pouvoir prend peur (sa chaîne a déjà été suspendue, alors que comme Guerre de France, tout y est légal).

On notera que Code rno a à peu près la même opinion que moi sur les idioties que racontent ce ramassis de journalistes pédants et arrogants.

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=kjqxwCfnHRI&t=5s 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=kjqxwCfnHRI 

 

MISE A JOUR DU 05.04.2019 : Vieille vidéo, à voir et revoir, avec la tête de Patrick Cohen en prime.