GUERRE DE FRANCE

 

 

Préparation des Citoyens-Soldats français au combat sur le territoire national.

 

 

 

Accueil Liens Contacts

 

OPERATION "V"
OPER. JACQUERIE
OPERATION MIMOSA
OPERATION BINIOU
OPERATION SARDINE
OP TROUSSE CHEMISE
OPERATIONS DIVERSES
OPERATION AMANITE

 

MISE À JOUR DU 31.01.2024

 

www.action-patriote.fr 

 

 

 

DIRECTIVE n°10.1 version du 14.12.2022

 

 

 

CONSIGNE GÉNÉRALE

 

 

EN CAS D'ÉMEUTES

 

 

Le déploiement massif de policiers et gendarmes n'a pas empêché 200000/250000 émeutiers,

dont bon nombre de soldats d'Allah, de provoquer un milliard de dégâts.

Voitures brûlées au 14 juillet 2020 : 974, 2021 : 673, 2022 : 749.

En 2022 il avait été annoncé 120000 personnels, cette année c'est 45000 épuisés (par jour).

 

Les 200000 émeutiers potentiels ont reconstitué leurs stocks de munitions. Admettons qu'une partie des combattants adverses sont sous le contrôle partiel de puissances étrangères ou d'organisations communautaires ou religieuses, c'est une innovation qui se dessine. Ces ennemis de l'intérieur, une "cinquième colonne", peuvent avoir comme objectif politique de perturber les commémorations, les festivités (bals, feux d'artifices), les défilés militaires ou de pompiers, pour un peu plus défier et anéantir une république et la France qu'ils haïssent.

La DGSI, et la DGSE qui est également concernée, sont passées totalement au travers, d'où la réapparition du "Petit Nicolas", Nicolas Lerner, qui sent confusément que ça va être sa fête en commission du Sénat.

Les dégâts à Montargis, Marseille et ailleurs, ont démontré que les hordes n'hésitent plus à déferler dans les centres-villes alors qu'en 2005 elles étaient restées dans leurs quartiers. Le stade d'après, ce seront des razzias dans les campagnes ou les quartiers pavillonnaires.

Plus aucun lieu n'est à l'abri.

Nous vous conseillons donc fortement, surtout pour les plus âgés d'entre vous, de ne pas participer aux festivités nocturnes. Une foule rassemblée pour un feu d'artifice peut en quelques secondes passer en mode carnage du fait d'une panique.

Cela pose aussi le problème de partir en vacances ou pas.

Considérez vous en couvre-feu, passer en fait en mode survivalisme. Les agressions peuvent se produire la journée, en particulier les pillages.

C'est le moment de relire et s'imprégner de la DIRECTIVE n° 10.1 du site www.action-patriote.fr 

En fonction de l'endroit où vous habitez (et où se trouve votre entreprise), vous êtes dans une zone BLEUE, ORANGE ou ROUGE.

Si vous êtes en ZONE ROUGE : évacuez vers votre BAD (refuge) si vous pouvez, sinon votre véhicule et votre domicile peuvent être brûlés.

Si vous êtes en ZONE ORANGE : les lieux, le nombre et l'intensité des colonnes d'émeutiers qui vont sortir des ZUS sont imprévisibles. La mise à feu de véhicules est certaine, les pillages d'entreprises et de commerces effectives (les associations de commerçants doivent s'organiser).

Si vous avez pris la précaution de suivre les recommandations de ce site (organisation en famille ou avec vos voisins), vous savez ce que vous avez à faire si vous restez à domicile (eau, nourriture, chargez radios et téléphones, réservoirs pleins, suivez l'évolution de la situation en sachant que les media mentent et que les jeunes journalistes présents sur le terrain (exemple CNEWS) risquent fort cette fois de se faire massacrer, etc... voir page SURVIVALISME).

Si vous êtes en ZONE BLEUE : compte tenu de la politique de diffusion des clandestins dans les campagnes, plus personne n'est à l'abri. 

 

DANS TOUS LES CAS, LES FORCES DE L'ORDRE, LES POMPIERS, NE POURRONS  VOUS PORTER SECOURS.

 

NE COMPTEZ QUE SUR VOUS MÊME OU L'ORGANISATION QUE VOUS AVEZ MIS EN PLACE

 

 

Il est confirmé si besoin était que la Guerre de France n'est pas une guerre civile, mais une guerre étrangère contre des enclaves allogènes, les colonies de nos anciennes colonies.

 

 

 

 

RECRUTEMENT

 

MISE A JOUR DU 21.10.2021 : Vous pouvez rejoindre ACTION PATRIOTE, une boîte cryptée spécialisée a été ouverte : apcontact@protonmail.com .

Vous serez contacté SI NÉCESSAIRE par un "correspondant", par une autre boîte cryptée, pour une éventuelle rencontre physique. Sur votre message, indiquer seulement votre pseudo et votre numéro de département, pas de nom, de téléphone ni d'adresse physique, et éventuellement un court curriculum. L'absence de contact est une situation normale qui permet de préserver votre sécurité et celle de la structure. Dans l'attente, suivez les DIRECTIVES du site ACTION PATRIOTE, les préconisations de GUERRE DE FRANCE, agissez au mieux à votre initiative en étant le plus discret possible, en particulier sur les réseaux sociaux.