GUERRE DE FRANCE

 

 

Préparation des citoyens-soldats Français au combat sur le territoire national.

 

 

 

Accueil Liens Contacts

 

PRESSE ET TÉLÉVISIONS

 

MAJ 16.07.2018

 

Cette page accueille les interviews déjà données à des journalistes ou médias qui ont fait leur métier.

 

 

https://ripostelaique.com/attentats-de-lultra-droite-merci-aux-branquignols-qui-ont-concu-ce-coup-foireux.html 

 

 

MISE A JOUR DU 10.07.2018, 19h : Il y a deux types de journalistes, ceux qui recopient les dépêches AFP ou prennent leurs ordres directement auprès des communicants des ministères et de la présidence, ou carrément sont soupçonnées par mes soins de participer aux réunions de préparation des manipulations de l'opinion, comme Marine* Truchi et surtout Matthieu Suc (* ce qui fait désordre pour une marxiste avérée). En effet le camarade Suc raconte que vu la vitesse de recrutement des Volontaires pour la France, la DGSI avait ordonné à Yvon Blot et au Général Martinez d'arrêter les frais en juillet 2017, surtout dans les milieux militaires et gendarmerie. C'est par ici. D'où le départ de nos fameux SOIT DISANT  terroristes d'ultra droite de cette association qui se contente de commenter sans agir comme beaucoup d'autres.

Et il y a ceux qui sont un peu plus curieux, dans la mesure de la longueur de la laisse. D'autres sont vraiment libres.

Ce site GUERRE DE FRANCE, qui ne contient strictement rien d'illégal, sinon il serait fermé par décision de justice, a quand même fait l'objet d'attaques "cyber", seulement voilà, l'hébergeur est en France et blindé. Idem pour la messagerie PROTON, perturbée le week end dernier.

Soyons clairs, je ne m'exprime qu'en tant que responsable de la publication de ce site, et en aucune manière au nom des personnes arrêtées et mise en examen, ni pour Réveil Patriote et la désormais célèbre AFO, qui, comme le souligne un avocat, relevait un peu quand même du fantasme, et n'existait que sur le papier, un peu comme les unités Proterre du Général Bosser.

Les personnes mises en examen et leurs avocats ont semble t'il choisi le silence, le risque est quand même vingt ans, et bien entendu, il est hors de question d'interférer dans leur légitime défense.

Mais, Guerre de France a fait la une des plateaux TV et journaux pendant huit jours, et il a été raconté un monceau d'inepties par de soit disant spécialistes, qui m'ont fait beaucoup rire car comme je connais le sujet pour en être au coeur, franchement des fois on se demande.

Le site Guerre de France a été présenté comme une vitrine AFO, ce qui est absolument faux. Certes, il y avait une page AFO avec quatre fiches passablement anodines. En fait, de nombreux liens avec des sites de la mouvance permettent aux lecteurs de se forger une opinion, y compris pour les Volontaires pour la France, une autre organisation comme le CCP du général Piquemal ayant demandé à ne plus être référencée.

J'ai donné dans un premier temps une interview à la chaîne 5 des Izvestia le jeudi 28 juin, l'équipe de tournage de trois personnes ayant filmé dans une ville de Normandie. Ces trois jeunes Russes sont tombés des nues quand je leur ai décrit la situation et lorsqu'ils se sont rendu ensuite dans des lieux mythiques comme la Madeleine à Evreux, Mantes la Jolie et son Val Fourré, Trappes, ou Paris, ils n'ont pas été déçus du voyage : inimaginable chez Poutine.  Liens à suivre.

C'est une chaîne service public, plusieurs millions de téléspectateurs à la clé, et un Poutine ravi de mettre en boîte Jupiter.

Ensuite, Jean Robin, dont j'apprécie les analyses, qui est souvent lucide et très cruel, a enregistré une interview audio, écoutée et validée aujourd'hui.

Si vous êtes journaliste, vous pouvez sans soucis diffuser et reproduire les propos que je tiens dans cette vidéo, qui sont évidemment argumentés sur ce site. Vous comprendrez que je ne peux m'exprimer à visage découvert, vu que je risque une fatwa...

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=0yTyMCOLR7g&t=564s